*BIENVENUE SUR LE SITE 100% SOUL & BLUES*

Recherche personnalisée

jeudi 16 octobre 2008

Barry White






Bien qu'il soit né à Galveston, au Texas, d'une mère célibataire, Barry White grandit dans les banlieues de Los Angeles et est membre d'un gang dès l'âge de 10 ans. À 17 ans, il est condamné à quatre mois de prison pour le vol de pneus de Cadillac (pour une valeur totale de 30 000 dollars).
C'est dans les années 1960 qu'il débute dans la profession, produisant le trio féminin emmené par celle qui allait devenir sa future femme, Glodean James, trio qu'on allait découvrir sous le nom de Love Unlimited.
Il est notamment l'interprète de I'm Gonna Love You Just a Little More Baby (1973), Never, Never Gonna Give You Up (1973), Can't Get Enough of Your Love, Babe (1974), You're the First, the Last, My Everything (1974), What Am I Gonna Do With You (1975), Let the Music Play (1976), Your Sweetness is My Weakness, Just The Way You Are (1978), Change (1982), Sho' You Right (1987), et Practice What You Preach (1994).
Barry White (1,93 m pour un poids avoisinant les 160 kg), dit « le maestro de l'amour », connaît son âge d'or au milieu des années 1970. Entre 1973 et 1976, il a produit la bagatelle de onze albums, du jamais vu dans l'industrie du disque. Il aura vendu plus de cent millions de disques dans le monde depuis le début de sa carrière.
À la fin des années 1990, Barry White était devenu un personnage quasi récurrent de la série télévisée Ally McBeal, et ses chansons étaient très souvent insérées dans la bande son des épisodes.
En août 1999 il séjourne à l'hôpital pour un problème de pression sanguine et avait été contraint d’annuler plusieurs concerts. Il est à nouveau hospitalisé en septembre 2002 et est en attente d'un don de rein, car le sien est endommagé à la suite de nombreuses années d'hypertension. Placé sous dialyse suite à de multiples problèmes de santé (diabète, hypertension et insuffisance rénale), il meurt le vendredi 4 juillet 2003 à Los Angeles à l’âge de 58 ans à l’hôpital de la ville Cedars-Sinai, après « une longue lutte contre la mort ».
En mai, la municipalité de Los Angeles décide de donner le nom de Barry White à un parc situé dans le district de South Park où il a grandi et dont il s'est fait le défenseur.
Il était le père de neuf enfants, de quatre femmes différentes, dont deux hors mariage.

1 commentaire:

Diane a dit…

cool! Barry White a favourite of mine!